Formation à l’entretien professionnel

Entretien professionnel obligatoire entre une employée et son supérieurL’entretien professionnel est devenu obligatoire avec la réforme de 2014 et la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018 modifie le contenu. Des informations telles que la VAE, le CPF, le conseil en évolution professionnel doivent désormais être portées à la connaissance du collaborateur.

Il est centré sur les perspectives d’évolution professionnelles et répond aux obligations de l’employeur relatives au niveau de qualification des salariés. Souvent confondu avec l’entretien annuel d’évaluation, cet exercice considéré comme formel est un réel outil de la politique RH dans un contexte où les compétences techniques sont obsolètes au bout de 5 ans.

2020 sera une année charnière : pour les collaborateurs embauchés après l’entrée en vigueur de la loi du 5 mars 2014, l’entretien professionnel devient un état des lieux récapitulatif. Nombreuses seront les entreprises qui devront se mettre en conformité avec le cadre législatif…

La formation

Objectifs pédagogiques

  • Connaître le nouveau cadre légal de l’entretien professionnel
  • Préparer, structurer et suivre ses entretiens professionnels
  • Se doter d’outils pour faciliter la préparation et la conduite des entretiens professionnels
  • Améliorer ses techniques d’entretien.

Programme de la formation

  • Différencier l’entretien d’évaluation de l’entretien professionnel.
  • Connaître le cadre de la loi :
    • Les évolutions de la loi sur la formation professionnelle
    • Les obligations légales
    • Les objectifs de l’entretien professionnel pour : le salarié, l’entreprise
    • Le rôle des acteurs : RH et managers
    • Les dispositifs à connaître : VAE, CPF, Bilan de compétences, etc.
    • La particularité de l’entretien professionnel récapitulatif à 6 ans.
  • Maîtriser les outils écrits de l’entretien professionnel :
    • La convocation
    • Le support.
  • Conduire l’entretien professionnel :
    • La préparation
    • Les points clés.
  • Pratiquer l’entretien professionnel :
    • Durée moyenne
    • Phase de déroulement : introduction, contenu, conclusion
    • Savoir analyser le parcours professionnel du salarié
    • Faciliter l’échange pour animer l’entretien
    • Aider le collaborateur à s’exprimer.

Pédagogie

Apports théoriques, simulations et jeux de rôles.

Durée

1 jour.

Des objectifs pédagogiques à appréhender avec ARM Formation

La formation proposée par ARM Formation se concentrera en premier lieu sur le nouveau cadre légal de l’entretien professionnel. Si cette démarche est en effet obligatoire depuis mars 2014, la nouvelle loi « Avenir » a permis de définir un cadre plus précis pour l’employeur à l’origine de cet entretien.

un manager menant un entretien professionnel obligatoireLa loi prévoit ainsi des sanctions financières pour les entreprises de plus de 50 salariés dans le cas où l’employeur aurait manqué à ses fonctions. De plus, celui-ci devra dans ce cas précis, ajouter des heures de formation sur le CPF de l’employé : jusqu’à 100 heures dans le cadre d’un travail à temps plein et 130 pour des temps partiels.

La loi Avenir du 5 septembre 2018 précise notamment le contenu de ces entretiens professionnels et souligne les personnes de l’entreprise ayant droit à cette démarche.

Une fois le nouveau cadre légal maîtrisé, ARM Formation proposera aux RH et managers de préparer, structurer, et suivre de la meilleure des manières ces entretiens en proposant des outils facilitant les démarches auprès des employeurs. L’organisme ARM Formation aidera également à creuser le périmètre pédagogique en intégrant à sa formation une aide pour améliorer ses techniques d’entretien : les bons mots à avoir, la gestuelle et le développement d’un vrai dialogue ouvert entre l’employé, et les RH.

Formation aux entretiens professionnels : connaître son rôle et le maîtriser

Le programme de formation débutera par un point sur les différences phare entre les entretiens professionnels, et les entretiens annuels d’évaluation. Ces derniers ne sont en effet pas obligatoires et visent davantage à évaluer le salarié sur l’occupation concrète de son poste : bilan et objectifs pour l’année suivante sont donc dressés par l’employeur pour présenter une évolution potentielle sur le court terme.

Entretiens professionnels : un cadre légal complexe à maîtriser

Ce type d’entretien obligatoire a été cadré avec plus de précisions lors de la dernière loi Avenir de 2018. L’employeur se doit donc de connaître :

  • Les évolutions de la loi sur la formation professionnelle.
  • Les objectifs de l’entretien pour son entreprise, et pour le salarié. La démarche doit être réalisée comme un véritable échange pour connaître l’évolution des compétences du concerné, et les souhaits qu’il émet concernant son projet professionnel.
  • Les obligations légales de l’employeur. Un salarié revenant de congés parentaux, sabbatiques ou liés à une maladie de longue durée devra par exemple obligatoirement bénéficier de cette démarche.

Mais ce ne sont pas les seules données à savoir. ARM Formation met un point d’honneur à détailler l’ensemble du cadre légal de ces entretiens pour plus d’efficacité dans le cadre professionnel. Il aidera donc également à déterminer :

  • Les dispositifs à connaître tels que le VAE – Validation des Acquis de l’Expérience et le CPF – Compte Personnel de Formation. Ces outils profitent en effet au salarié et pourraient en cas de manquement par l’employeur, pénaliser de manière non négligeable la suite de sa carrière.
  • La particularité des entretiens professionnels récapitulatifs à 6 ans. Avec une vision plus large que ceux organisés tous les deux ans, ces derniers se concentrent davantage sur les évolutions du secteur d’activité de l’entreprise pour permettre de s’adapter aux changements potentiels, et ce dans les meilleures conditions.
  • Le rôle clef des acteurs de l’entretien : RH ou managers, chacun est présent pour une raison bien précise. Il en va en effet de l’efficacité des entretiens présentés.

Les listes ARM Formation des outils indispensables pour un entretien professionnel réussi

Les entretiens professionnels ont lieu sur le temps de travail de l’employé. Ce dernier doit donc être prévenu en amont par une convocation pour lui permettre de s’organiser au mieux. ARM Formation propose donc aux entreprises de réfléchir au modèle de cette convocation et d’appréhender les comptes rendus qu’ils devront rédiger à l’issue des entretiens.

De plus, un support détaillé sera utile pour le bon déroulement de la réunion, ainsi que pour la compréhension directe du salarié. L’employé répondra à des questions fermées sous forme de listes et de grilles, ou à d’autres plus libres où il pourra davantage exprimer ses souhaits d’avenir.

L’employeur devra enfin préparer cet entretien avant de recevoir le salarié en lui donnant un document préalable à remplir. Le concerné pourra alors faire un bilan des formations déjà suivies antérieurement, ainsi que des activités professionnelles réalisées avant de faire partie de l’entreprise. Ce document est essentiel pour permettre aux RH de bien conduire leurs entretiens en misant principalement sur les points clés devant être évoqués.

Une formation qui entraîne à la pratique concrète des entretiens professionnels

Maîtriser la durée moyenne d’un entretien et gérer ses différentes phases de déroulement sont des compétences requises par l’employeur pour garantir l’efficacité des réunions. Introduction, contenu, conclusion : les RH devront s’organiser pour n’oublier aucun point clés durant leurs rendez-vous. Mais la valeur ajoutée de la formation proposée par ARM Formation réside principalement dans le développement de l’esprit d’analyse et des capacités oratoires des employeurs. Ces personnes seront en effet seules à analyser le parcours professionnel et les expériences acquises par les concernés dans le passé. Elles devront également être aptes à faciliter les échanges en aidant le collaborateur à s’exprimer de manière plus libre. Ces qualités sont essentielles pour animer les entretiens, mais également pour garantir une participation active et positive des salariés.

Miser sur une pédagogie concrète pour maîtriser les entretiens

A travers son programme, notre organisme de formation prévoit, en plus des apports théoriques précédemment énoncés, plusieurs simulations en conditions réelles ainsi que des jeux de rôles pour permettre aux employeurs de s’entraîner de manière moins abstraite sur les pré requis nécessaires à ces entretiens. Pendant une journée complète, la formation permettra donc de combiner théorie et pratique pour promettre aux ressources humaines de commencer leurs démarches de manière toujours plus sereine, et plus maîtrisée.